Hélène Mutter (France, 1989) est diplômée de la Villa Arson à Nice en 2010, et entame une formation en bronze et aluminium dans une fonderie avant d’obtenir son master à l’ENSAD de Paris en 2014. Elle finalise en 2020 un doctorat en Art et Sciences de l’Art, entre l’Académie Royale des Beaux-Arts et le laboratoire de Recherche et Études en Politique Internationale de l’ULB (Repi - Université Libre de Bruxelles), intitulé « La guerre face à l’image – Art et dispositifs visuels ». Sa démarche se situe au croisement d’un travail artistique et d’une réflexion théorique qui interrogent les dimensions architecturales, urbanistiques et technologiques de la guerre, à travers les images qu’elle produit et qu’elle véhicule.

Dans le cadre de ce qui a récemment été appelé le « tournant esthétique » dans la discipline des relations internationales, il y a une conscience aigüe du fait que la guerre n’a pas seulement un impact sur les représentations esthétiques, mais est aussi en retour travaillée et transformée par ces dernières. Ces imaginaires affectent de multiples dimensions qui vont de la pensée stratégique aux innovations technologiques en passant par l’image que les protagonistes se font de leur ennemi. La dématérialisation de plus en plus prégnante de la guerre, à la fois du point de vue des images qui y sont produites que du point de vue de leur processus de fabrication, amène à considérer les conflits comme un ensemble de dispositifs de visualisation et de représentation. La guerre produit du visuel. Dès lors, qu’est-ce que la guerre dévoile dans ce qu’elle donne à voir et ce qu’elle ne montre pas ? 

Il s’agit de questionner l’image comme forme de construction de l’Histoire. En imageant le monde, nous créons des documents et des archives qui redirigent le sens de ces images et leur origine. Documenter laisse croire qu’il y a déjà intention de garder quelque chose qui se constitue comme témoignage, tandis que prendre en photo n’est pas destiné à être ré-interroger dans un autre contexte, comme une archive disons du monde. Ces images et leur statut se trouvent alors insérés dans une autre trajectoire de mise en circulation, où il est question d’interroger leur charge informative et sa disparition.

1989
vit et travaille à Bruxelles

EXPOSITIONS

 

Personnelle

 

2017 - « La guerre imag(in)ée » - Peinture Fraiche, Bruxelles

Collectives

 

2019 - « La conscience du paysage/Thiange, esquisse pour un Shelter Studio » - Centre culturel

de Huy, Belgique

2018 - « Festival Foto Limo » - Cerbère, France

          - « La Nuit de l’Instant » - Galerie Hors les Murs, Marseille, France

2017 - « La conscience du paysage » - Ecole Polytechnique de Huy, Huy, Belgique

          - « La conscience du paysage » - Peinture Fraîche, Bruxelles

          - « Anniversaire de l’art » - création radiophonique, diffusé sur Radio Campus, ULB, Bruxelles

2015 - « Which side of the screen is the reality? » - bâtiment Vanderborght, Bruxelles

          - «ZONES_» - Espace Quinzequinze, Paris

2014 - « Oeuf & Co » - Musée Auguste Grasset, Varzy

          - « FABRICA » - Genève – 2014

 

RESIDENCES

 

Nov/déc 2019 – « BAR » – Beirut Art Residency, Beyrouth, Liban

Mars 2016 - « AIRE » - Résidence laboratoire de recherche artistique - bâtiment Vanderborght,

Bruxelles 2015 - « ZONES_II » - Galerie ZSenne, Bruxelles

PRIX ET DISTINCTIONS

 

2019 – Maghreb Photography Awards – mention spéciale du jury

2019 – Lauréate du concours des bourses de voyage 2019 du Ministère de la Communauté Française de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour la Beirut Art Residency (BAR)

INTERVENTIONS – conférences, séminaires, workshop –

 

- « Créer, détruire, disparaître » - séminaire organisé en partenariat avec la Beirut Art Residency et l'Institut Français du Proche-Orient (Ifpo), décembre 2019

- Mission de recherche à l’Observatoire Royal de Bruxelles dans le laboratoire de

digitalisation, 2018

-Workshop formation sur la conservation préventive des photographies et des négatifs,

Musée de la Photographie de Charleroi, 18 avril 2018

- Module de recherche « A la limite » - responsable du module - Arba-Esa, Bruxelles, octobre à

décembre 2017

- Salon de la revue - espace des Blanc Manteaux, Paris - 10 au 12 novembre 2017

- « Donner à voir et à comprendre » - Journées d’étude de l’école doctorale en arts et sciences

de l’art, ESA Saint-Luc de Liège, 12 et 13 octobre 2017

- « Portraits : des figures et des mots » - BPI Beaubourg, Paris -15 mai 2017

- Présentation de Talweg 04 - Greylight Project - Bruxelles - 05 mai 2017

- Séminaire de recherche annuel - ARBA-Esa, Bruxelles - décembre 2016/juin 2017

- Journée d’étude « Au plus près : des preuves et des épreuves » - Université Jean Monnet,

laboratoire CIEREC, Saint-Etienne - 02 juin 2016

- « AIRE : résidence-laboratoire de recherche artistique » - bâtiment Vanderborght - Bruxelles -

2016

- Module de recherche « Document/monument »- responsable du module - Arba-Esa,

Bruxelles - octobre à décembre 2015

- Journée d’étude « Show of Force: Violence et politique au cinéma » - laboratoire REPI,

Bruxelles - 06 juillet 2015

- Journée de recherche Arba-Esa - Bruxelles - 02 avril 2015

- Convention - rassemblement autour de la recherche en art: CNAI, Chatou - 27 et 28 mars

2015

PUBLICATIONS

 

« Archives du futur - pour une culture nucléaire » - collection « Livres d’art » - 2018

« TETE-A-TETE n°8: Disparaître » - revue d’art et d’esthétique - entretien avec Emeric Lhuisset

éditions Rouge Profond - 2017

«Talweg 04 » - Pétrole Editions - Strasbourg - 2016

« ZONES_II » - édition numérique - Bruxelles - 2015

« Which side of the screen is the reality? » – Bruxelles - 2015

« L’atelier » – Revue belge de recherche en art et sciences de l’art, n°0 – Bruxelles - 2015

« ZONES_ » – Studio Toundra – édition – Paris - 2015

Catalogue des diplômés – ENSAD - Paris - 2014

« Surfaces entaillées : réflexion sur la guerre, la technique et le corps » - mémoire de master -

ENSAD – 2013

FORMATION

2014 – 2020 : PhD en Art et Sciences de l’Art, Académie Royale des Beaux-Arts - ULB

(laboratoire Repi : Recherche et Études en Politique Internationale), Bruxelles –

intitulé du projet de thèse :  « La guerre face à l’image – Art et dispositifs visuels »

2018 – Cours annuel de Droit International Humanitaire du CICR (Comité International de la

Croix Rouge)

2014 - DNSEP - félicitations du jury, École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs – Paris

2011 – Formation professionnelle de ciselure et modelage artistique en bronze et aluminium

chez JLB Création – Saint-Jeannet

2010 - DNAP - École Nationale Supérieure d’Art de Nice - Villa Arson

2007 - LICENCE 1 - Arts Visuels - Université Marc Bloch – Strasbourg

© 2020 Hélène Mutter